24 mars 2023

Comment choisir son switch Ethernet RJ45 ?

Pour optimiser votre connexion internet à la maison ou au bureau, vous avez branché un routeur à votre modem. Mais pour rendre le signal accessible dans certains coins de la maison, connecter un appareil câblé situé trop loin du routeur, vous pouvez installer un second routeur. Dans ce genre de configuration, ce second routeur est utilisé comme point d’accès Switch. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à brancher un câble Ethernet RJ45 à un port libre du nouveau routeur et connecter l’autre bout du câble à n’importe quel port libre du routeur principal (sauf le port WAN). Il ressort de cet exemple du routeur que le switch Ethernet joue un rôle important dans la gestion d’un réseau informatique. Mais alors comment choisir son switch Ethernet RJ45?

C’est quoi un switch Ethernet RJ45 ?

Un switch Ethernet ou commutateur est un dispositif réseau qui permet de connecter plusieurs appareils au sein d’un même réseau Ethernet grâce aux câbles RJ45. Il s’agit d’un boîtier ressemblant à une multi prise et dotée de beaucoup de ports, de 4 à une soixantaine. Il vous donne la possibilité  d’avoir tous vos périphériques branchés au même endroit et d’avoir ainsi le débit repartit sur les différents ports. Il est plutôt généralement utilisé dans les milieux professionnels même s’il y’a des modèles beaucoup plus simples qui peuvent être utilisés à la maison.

Le switch Ethernet RJ45 permet aux appareils connectés, tels que des caméras IP ou des téléphones VoIP, d’être alimentés électriquement via des câbles Ethernet RJ45. Avec ce type de switch réseau, le câblage est simplifié et vous n’avez pas besoin de faire appel à un électricien pour mettre en place l’alimentation de vos équipements.

Quel rôle concret joue un switch ?

Le switch ressemble du pont de vue morphologique beaucoup plus à un hub et dans une moindre mesure à un routeur. Cependant, le rôle qu’il joue est différent de ces deux autres dispositifs. En effet, le switch Ethernet RJ45 permet à plusieurs ordinateurs d’être connectés afin que ces-derniers puissent échanger  des données entre eux sans encombre. Il ne s’arrête pas là. En plus de transmettre les données, Il a la capacité de les protéger en procédant à leur analyse avant de les transférer.

Le switch Ethernet RJ45 est aussi connu pour sa capacité à  filtrer et à orienter les données, tel un pont. Grâce à ce filtrage des données il libère la bande passante et désencombre le réseau. Résultat : Vous avez une meilleure connexion.

Comment se fait le  choix d’un switch Ethernet ?

Le choix du switch Ethernet doit se faire conformément à certains critères. Vous devez alors tenir compte de:

Le nombre d’utilisateurs

C’est le premier des critères à prendre en considération pour choisir votre switch Ethernet RJ45.  Ne perdez pas de vue le fait que le terme utilisateur dans ce cas ne fait pas seulement référence au nombre de personnes sur un appareil ou sur un ordinateur. Cela peut également désigner le nombre d’appareils ou d’ordinateurs connectés au switch.

On a par exemple les imprimantes, les téléphones VoIP, les caméras de surveillance, les pare-feu et les points d’accès sans fil qui peuvent être connectés au commutateur.

Le nombre de ports

Un switch Ethernet dispose d’au moins 4 ports et peut aller jusqu’à plus de 60  voire 128 pour les grandes infrastructures réseaux. Au-delà, vous avez des châssis modulables pouvant couvrir un très grand nombre de ports

Sachez que le nombre de ports de votre switch déterminera le nombre d’appareils reliés. Plus vous avez d’appareils à brancher, plus vous aurez besoin de ports sur votre switch pour y connecter le matériel.

Que faire pour connaitre plus précisément le nombre de ports dont vous avez besoin ? En réalisant au préalable un inventaire  de votre parc informatique.

La vitesse du switch

Un autre facteur important est la vitesse du switch. La vitesse que demande votre switch dépendra de la typologie de votre réseau informatique. En effet, dans le domaine du réseau, l’unité de mesure utilisée est le « bit », le Megabits/seconde, ou le Gigabits/seconde. (1Mb/s = 125kB/s= 125ko/s || 1Gb/s = 125MB/s, 125Mo/s).

Ainsi en fonction de vos besoins, vous avez le choix entre les switches de 10 Mbps, les switch Ethernet de 100 Mbps et ceux de 1000 Mbps appelés switch gigabit. Ces switch sont destinés à la gestion des fichiers moins lourds. Si vous avez besoin d’utiliser des fichiers lourds, optez pour les ports 10/100/1000 (Gigabit Ethernet). Ils pourront détecter et utiliser automatiquement la vitesse la plus rapide partagée par les dispositifs d’envoi et de réception.

Les types de switch Ethernet

Switch administrable

Encore appelé switch géré ou encore manageable switch, le switch administrable donne la possibilité d’administrer un réseau organisationnel à partir de ses éléments clés. Il dispose de sa propre adresse IP ainsi que d’un large éventail de fonctionnalités. Il existe des paramètres configurables grâce auxquels vous pouvez ajuster le fonctionnement de votre réseau.

Avec ce type de commutateur, vous avez un niveau élevé de sécurité, de contrôle et de gestion de votre réseau. Il a également la capacité d’optimiser la vitesse d’un réseau et l’utilisation de ses ressources.

 Switch non administrable

Le switch non administrable est l’opposé du précédent. Avec ce dispositif, vous n’avez pas la possibilité de gérer vous-même votre réseau.  À part faciliter davantage de connexions physiques sur votre réseau, il offre beaucoup moins d’avantages. Il est souvent destiné aux petites entreprises sans administrateurs informatiques, ayant de 5 à 10 ordinateurs.

Il faut savoir que le switch non géré ou le non manageable switch n’offre aucune garantie de sécurité.

Smart switch

Le switch intelligent est un bon compris entre le switch administrable et celui non administrable. Il se présente comment ?

Il affiche une interface plus simplifiée que celle du Switch administrable, vous n’aurez pas besoin d’un expert en réseau pour la mettre en place ou la configurer. Il faut dire qu’il a presque les mêmes caractéristiques que le switch administrable  mais reste limité en termes de capacité.

Voilà de façon simplifiée les différents critères de choix dont il faut tenir compte pour choisir le switch Ethernet RJ45 qui vous convient.