23 avril 2024

Choisir l’ordinateur de bureau Apple idéal

Bien que les modèles portables soient les plus utilisés, les ordinateurs de bureau n’ont pas encore dit leur dernier mot. Mise à part leur grande taille encombrante, ils restent plus performants et plus accessibles en termes de prix. Si vous avez un penchant pour les modèles de la fameuse marque à la pomme croquée, alors vous êtes au bon endroit. Combinant esthétisme et performances, les Mac d’Apple sont LA référence dans le monde de la technologie. Vous hésitez entre le Mac Mini, le Mac Studio et l’iMac Pro ? On vous aide à choisir.

Apple, une marque dont la qualité et la performance ne sont plus à prouver. Elle est surtout appréciée pour la fiabilité de ses produits et leur design unique. Proposant une large gamme d’ordinateurs, portables ou de bureaux, qui correspondent aux besoins et aux goûts de chacun. Dans ce qui suit, nous vous présenterons les 3 modèles fixes proposés par Apple, et vous aiderons à choisir celui qui correspondra le mieux à vos attentes.

Le Mac Mini

Malgré sa petite taille, le Mac Mini n’a absolument rien à envier au grand. Doté d’un petit boîtier rectangulaire, vous n’avez qu’à le poser sur votre surface de travail. Il est équipé de deux processeurs :

  • Intel Core : de i3 à i5 pour les modèles classiques ;
  • une puce M1 : pour toute la gamme Mac Mini M1.

Le but ultime d’Apple est d’équiper toute sa gamme Mac Mini de puces M1 et M1 max, permettant ainsi l’intégration d’un processeur haut de gamme très performant dans un tout petit boîtier, et ainsi en faire des modèles puissants, qui ne prennent pas beaucoup de place.

Tous les modèles Mac Mini possèdent une RAM de 8 ou de 16 Go et un disque dur SSD d’une capacité de 256 Go, 512 Go ou 1 To. Leur système d’exploitation, comme pour tous les ordinateurs Apple, est le Mac OS.

L’iMac Pro

C’est le seul modèle d’ordinateur de bureau d’Apple doté d’une tour. Grâce à une puissance incroyable, et offrant toutes les possibilités haut de gamme, il devient une vraie station de travail à lui seul. Il est surtout réservé aux professionnels de l’image, de la réalité virtuelle, de la 3D, du son, etc. Il serait également très utile dans un cabinet d’architecture ou des bureaux d’études. Il possède :

  • un processeur Intel Xeon W 8 cores : il est condensé à 3.5 GHz ;
  • une mémoire vive de 192 Go : 6 x 32 Go de barrettes RAM ;
  • un disque dur en SSD allant de 256 Go jusqu’à plus de 1 To ;
  • sa carte graphique est une carte Radeon Pro W5700X : compatible avec un écran Retina Apple.

Pour vous procurer cette machine très performante, vous devrez compter plus de 8 000 euros.

Le Mac Studio

Cet ordinateur fixe, signé Apple, a surtout été développé pour le graphisme et l’image. Son boîtier, pas plus gros que celui du Mac Mini, peut être posé sur votre plan de travail. Les modèles les plus basiques vous offrent :

  • un processeur Apple M1 Max 10 cœurs ;
  • GPU de 24 cœurs ;
  • une mémoire vive de 32 Go ;
  • un disque dur de 512 Go.

Cependant, il existe des modèles plus complets et performants, avec :

  • un processeur M1 Max de 10 cores ;
  • GPU de 48 cœurs ;
  • une RAM de 64 Go ;
  • un disque dur interne SSD de 1 To.

Le Mac Studio est disponible entre 2 300 et 4 500 euros.

Pourquoi opter pour un ordinateur de bureau Apple ?

Acheter un ordinateur de bureau ne s’improvise pas. Opter pour les modèles Apple, c’est miser sur la qualité. Voici 13 bonnes raisons de les choisir :

  • un Mac plante moins qu’un autre PC ;
  • il est plus ergonomique et plus simple à utiliser ;
  • sa fabrication est haut de gamme et sa finition est excellente ;
  • il est plus durable ;
  • Apple propose une gamme variée et complète d’ordinateurs fixes : chacun peut trouver son bonheur ;
  • un Mac est silencieux ;
  • un Mac est performant ;
  • il offre une excellente fluidité pour passer d’un appareil Apple à un autre ;
  • sur un Mac, vous ne risquez pas les virus ;
  • il démarre vite ;
  • vous pouvez utiliser Windows, et même Linux ;
  • tous les logiciels indispensables sont intégrés au système ;
  • des logiciels professionnels qui n’existent que sur Mac.